Voici les 5 lois du Karma et comment elles affectent votre vie

 

 

 

 

 

lois-du-Karma

 

Différentes situations et circonstances, qu’elles soient heureuses ou malheureuses, nous arrivent durant notre vie. Si certaines sont dues à nos actes, à nos jugements ou à nos décisions dans la vie présente, d’autres arrivent sans que nous sachions pourquoi. Parfois, face à l’adversité, nous nous demandons : « Pourquoi dois-je subir de telles souffrances, alors que je n’ai rien fait de mal ? »

Le bouddhisme considère la vie comme un cycle d’existences successives qui se poursuivent éternellement, à travers la vie et la mort. Ainsi, les événements qui arrivent dans notre vie sont les effets d’actes posés dans les vies passées. De même, les actes posés au présent créent les causes qui déterminent nos circonstances futures.

Selon le Sûtra de la contemplation sur les étapes de l’esprit :

« Si vous voulez comprendre les causes créées par le passé, observez les résultats qui se manifestent dans le présent. Et si vous voulez comprendre les résultats qui se manifesteront à l’avenir, observez les causes créées dans le présent. »

Ainsi, d’après le bouddhisme, la loi de causalité parcourt les trois phases de la vie (passé, présent et futur), avec le présent pour « pivot ». Dans ce cadre, le karmadésigne l’accumulation des diverses causes et effets à l’œuvre dans notre vie, qu’elles soient manifestes ou encore latentes.

Comment se forme le karma ?

« Karma » est un mot sanskrit qui signifie originellement « actes ». Selon le bouddhisme, nous créons le karma de trois façons : par la pensée, la parole et l’action.

Bien entendu, les actions ont un impact plus grand que les mots, qui eux-mêmes créent davantage de karma que les simples pensées. Néanmoins, sachant que les paroles comme les actions prennent naissance dans la pensée, le contenu de notre esprit est d’une importance cruciale.

Le karma recouvre deux aspects : positif et négatif. Toutefois, généralement, le mot « karma » est généralement évoqué pour designer le mauvais karma, source des souffrances dans la vie actuelle. Selon le principe de causalité, les causes négatives ont pour effet la souffrance et les causes positives produisent des effets heureux.

Néanmoins, dans cette vision étroite du karma, il n’y a pas d’autre issue que d’expier, l’une après l’autre, les mauvaises causes du passé, et de tenter de les compenser par de bonnes causes afin d’améliorer sa condition, vie après vie. Mais vous pouvez aussi transformer votre karma, c’est-à-dire changer radicalement la chaîne de la causalité du karma.

Voici les 5 lois du Karma :

La loi de l’amour.

Le Karma n’est pas seulement une chose qui existe inutilement. Il a un but, et ce but est de conduire l’humanité dans un état d’amour. Tout ce qui a un rapport avec le Karma est orienté vers la création d’une parfaite harmonie.

La loi de l’expansion.

Il n’y aura plus de croissance le jour où plus aucune ressource dans l’univers ne pourra évoluer. La croissance exige le chaos puis la réorganisation et c’est également valable pour nous. La loi de l’expansion indique que nous aussi serons toujours en expansion.

La loi de l’équilibre.

Le yin et le yang. C’est l’équilibre de tout. Le Karma veille à ce que les obscurités les plus sombres cèdent la place aux lumières les plus brillantes. Chaque échec est une opportunité pour le succès, et chaque succès nous conduit à des échecs futurs.

La loi des leçons.

La loi des leçons est la loi karmique qui nous oblige à apprendre à résoudre des problèmes. Les mauvaises choses disparaîtront seulement quand la leçon sera apprise.

La loi de la neutralité

Le Karma ne se préoccupe pas de vous. Le Karma se préoccupe de tout le monde. Il ne fait aucune différence et ce qu’il distribue, il le distribue à parts égales entre tout le monde.

L’histoire des cailloux blancs et noirs

Il était une fois un homme appelé Drakhen qui demanda conseil, on lui dit d’être très attentif à ce qu’il faisait : lorsqu’il observait une attitude négative, il devait l’abandonner et mettre sur un tas un petit caillou noir et il devait, à l’inverse, lorsqu’il constatait une attitude positive, la cultiver et mettre sur un autre tas un petit caillou blanc.

Au début, il y eut un gros tas de cailloux noirs et très peu de cailloux blancs. Puis, au fur et à mesure qu’il persévérait dans son attention à abandonner les attitudes négatives et à cultiver les attitudes positives, les deux tas devinrent égaux. Et, finalement, il n’y eut pratiquement plus que des cailloux blancs.

Ce sont l’attention et la vigilance ouverte qui nous permettent de changer nos comportements.

Source: 

Claire C. www.espritsciencemetaphysiques.com

Coordonnées

Sylvie Martins,Sophrologue relaxologue

Sur rendez-vous à Morangis en Essonne ou à domicile/lieu de travail :

  1, rue Auguste Renoir, 91420 Morangis

 

Enfants, Adolescents et Adultes

 

Interventions en entreprises pour des ateliers et des formations

 

Vous pouvez m'appeler au:

+33 6 95 61 69 54

 

Vous pouvez également utiliser le formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SylvieMartinsSophrologueCoachdeVieÉnergéticienne